La troupe !

Bonjour chers spectateurs, chers amis,

Peut-être avez-vous entendu parler du Charivari Théâtre ? Non ? Voici notre présentation…

Nous sommes…

Membres du Charivari Théâtre

Membres du Charivari Théâtre

Nous sommes une troupe de comédiens amateurs réunis par une même passion du théâtre, animés par le désir commun d’offrir au public un spectacle de qualité, au terme d’un travail mené autour d’un projet collectif. Son plaisir est de redécouvrir et de faire redécouvrir le répertoire classique (William SHAKESPEARE, Anton TCHEKHOV, Miguel de CERVANTES, Alfred de MUSSET…).

Fondé en 1990 en tant qu’association sous loi de 1901 par un groupe de passionnés travaillant en atelier avec Laure MANDRAUD, le CHARIVARI a donné le meilleur de lui-même avec des pièces de Shakespeare (La Nuit des Rois-1991, Roméo et Juliette – 1997, Le Songe d’une nuit d’été – 2004), Molière (La Comtesse d’Escarbagnas- 1996, Les Précieuses Ridicules – 1993), Aristophane (L’Assemblée des Femmes- 1995), Musset (On ne badine pas avec l’Amour- 1992), Lioubomir Simovitch (Le théâtre ambulant Chopalovitch- 2000).

Chaque année le Charivari monte une pièce et donne une douzaine de représentations dans une salle Tourangelle. Le travail débute par des lectures. Chaque membre est libre de proposer une œuvre au groupe. Cette première étape dure en général de novembre à janvier jusqu’au choix du projet. Puis les répétitions s’enchaînent sous la direction de Laure, notre metteur en scène, avec dans les premiers temps l’attribution des rôles.

Chacun est libre de proposer un ou plusieurs personnages de l’œuvre retenue. Selon la créativité, la crédibilité et la mise en vie du personnage, le metteur en scène guide et oriente vers le meilleur choix pour chacun.

La démarche de travail

Après plusieurs lectures, les improvisations sur thèmes ou dirigées, permettent aux comédiens de créer, en dehors du texte, l’univers particulier de leur personnage et l’univers collectif de la pièce placé sous le signe de l’inversion des rôles.
Tout comme les personnages, les costumes, par une série d’ébauches successives et l’utilisation libre d’accessoires par les comédiens, avancent progressivement vers leur forme définitive.
L’espace scénique ne pose pas de limite précise entre l’aire de jeu et le public : la salle elle-même avec les spectateurs devient cette Agora, ce lieu vide soudain animé où les choses vont se jouer et se dire.

Le metteur en scène

Laure vit ses premières expériences professionnelles à Paris, après une formation à l’atelier International Blanche Salant et Paul Weaver.
En 1984, tout en poursuivant sa formation de comédienne auprès de Philippe Hotter, Shattie Salaman, Hélène Vincent et Claude Yersin, elle fonde à Tours le Petit Théâtre, atelier pour enfants, adolescents et adultes qu’elle anime encore aujourd’hui.
Elle signe de nombreuses mises en scènes depuis 1990, tant avec des amateurs qu’avec des comédiens professionnels.
Outre ses réalisations avec le CHARIVARI  THEÂTRE, on peut citer : Le Paradis des Chats de Khoujoukharov, opéra pour enfant ; Le Livre des Météores, œuvre lyrique, en hommage à Théodore Monod ; Fulgens et Lucres d’Henry Medwall ; L’Histoire des Ours Pandas de Matéi Visniec (2003), d’Aurore à George montage autour de la vie et l’oeuvre de George Sand (2004), Simone de Beauvoir, Ecrire pour exister (création 2009, Festival d’Avignon en 2010).
Elle a également monté en anglais de très nombreuses pièces de SHAKESPEARE avec la troupe  des étudiants en anglais de la Faculté de Tours : Beaucoup de bruit pour rien, MacBeth, Les deux gentilshommes de Vérone…

»