Electre de Jean Giraudoux

Une réécriture savoureuse et espiègle des tragédies antiques. Tragédie « révolutionnaire », « bourgeoise et policière », violente et drôle, construite comme une enquête qui nous mène inexorablement à l’accomplissement de la malédiction des Atrides
«

Loufoque? Vous avez dit… Loufoque?

Dans ce kaléidoscope de personnages, joué par cinq comédiens, qui se transforment tout au long de la pièce, tantôt “coeur  simple” tantôt  personnalités au sommet de la hiérarchie sociale, la pensée,  d’une logique impeccable,  engendre le sentiment de ‘absurdité et provoque le rire. On constate l’influence de Karl Valentin “clown métaphysique” allemand que l’ont peut […]
« »

Les affaires sont les affaires

“Les affaires sont les affaires”, une comédie en trois actes et en prose de l’écrivain français Octave MIRBEAU (1903). Au cours d’une fin de semaine passée dans son château du Perche, le richissime parvenu Isidore Lechat traite deux affaires susceptibles de renforcer encore sa puissance financière et sa surface sociale : d’un côté, il reçoit, […]
« »